La danse des obèses - Sophie Audouin-Mamikonian



4ème de couverture
Un serial killer qui cuisine (et tue) avec la virtuosité d un toqué trois étoiles, un suspense macabre aussi raffiné que cruel : tel est le « festin » concocté par une romancière à l imagination... insatiable.
Dans la même journée, le capitaine Philippe Heart tombe amoureux alors qu il n y croyait plus et se trouve chargé de l affaire la plus tordue de sa carrière : une série de meurtres atroces qui ne touchent que... des obèses. Apparemment, aucun rapport entre son histoire d amour naissante et la disparition de ces cinq hommes. En réalité, lui comme la belle Elena sont partie prenante de la vengeance mise en uvre par l « obèse killer ». Particulièrement manipulateur et pervers, celui-ci choisit des victimes tout sauf innocentes et sa cruauté n a d égale que l inventivité de ses crimes et la minutie de psychopathe avec lesquelles il les met en scène. Pour remonter sa piste, Heart devra accepter d entrer dans un jeu macabre dont il ignore toutes les règles...

Mon avis

Un livre sur lequel j'ai un peu traîné, sans le vouloir, vie quotidienne faisant. Néanmoins, j'avais hâte de le finir parce que je l'ai aimé.
Un thriller comme j'aime les savourer, un peu macabre, des personnages qui embrument la pensée, une histoire certes un peu tirée par les cheveux, des partisants attachants, Philippe, Elena, un tueur.....dont je ne vais pas parler là, vu qu'on ne connaît le dénouement qu'à la toute fin du livre.
C'est un livre que j'avais envie de lire sans attendre, pourtant acquis assez récemment et je n'ai pas été déçue. Il m'a tenue en haleine jusqu'à la fin, m'induisant en erreur parfois sur mes prédications sur un éventuel suspect, et ça, j'adore !!!
Sans être un réel coup de coeur, il fait partie de mes thrillers préférés. A conseiller.
Note pour les fans de Sophie Audouin-Mamikonian: je n'ai jamais lu ses autres oeuvres, dont vous m'avez parlé. Je ne suis donc pas en mesure de commenter la différence d'écriture.

6 petit(s) cri(s):

BlackWolf a dit…

Miam ta chronique donne envie, je me laisserai bien tenté :D

Marion a dit…

Je participe à la LC de mars sur ce bouquin. Et je suis une fan de Tara Duncan, j'ai hâte de lire ce que sait écrire d'autre cette auteure :)

petitepom a dit…

je connais cette histoire, pas fan de thriller mais j'ai bien aimé

Sollyne a dit…

Entre le titre et la couverture, j'avoue que, de base, ma curiosité était piquée!
J'avoue n'avoir lu que très très peu de thriller, pourtant j'aime beaucoup les ambiance glauque, les psychopates et autres assimilés dans ce style d'histoire.
Celui ci serait un que tu conseillerais pour "entrer" dans ce genre?

revelation a dit…

Sollyne: oui je pense que tu peux débuter avec celui-là, bien qu'à bien y réfléchir, je te conseille plutôt "Sourire en coin" pour débuter, de Nicci French.
La danse des obèses, c'est un peu plus "sanglant" :P
moi les thrillers, j'adore donc....

Nelfe a dit…

Ca c'est un bouquin que j'ai très envie de lire. Ca fait déjà plusieurs mois qu'il me fait de l'oeil et ton avis me donne envie de presser le pas ;)

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse....