Echo - Ingrid Desjours



Quatrième de couverture
Ils étaient beaux, riches et pervers. Leur émission pulvérisait l'audimat; les invités en sortaient humiliés, insultés, blacklistés. Petite lucarne et jeux du cirque... Aujourd'hui, les Frères Vaillant ne sont plus. Et la scène du crime n'est pas belle à voir.
En arrivant sur les lieux, le commandant Vivier constate l'horreur des mutilations. Les deux pantins semblent figés en un tableau grotesque d'un effroyable sadisme. Et l'avis de Garance Hermosa, sexo-criminologue au profil inciendiaire, confirme ce premier diagnostic. Certes, les jumeaux ne manquaient pas d'ennemis, mais ce degré de violence rituelle laisse deciner un véritable monstre...
Pour le démasque, le flic et l'experte devront se coir en son miroir sans entrer dans son jeu.
Car le crime, comme l'écho, se répète...


Mon avis
... ma première réelle chronique publique, je vais faire de mon mieux...
Ces dernières années, j'avais quelques peu délaissé la lecture... à tort...
Bien décidée à m'y remettre, j'ai plongée tête baissée dans la "chick-lit" amusante au demeurant mais qui ne me préparait pas au choc d'Echo.
J'ai eu un peu de peine, il faut l'avouer, à me mettre dans ce livre, mais hors de question pour moi de l'abandonner. J'ai donc persévéré et l'ai terminé ce soir, ravie d'avoir poursuivi cette lecture.
A un certain moment, j'ai été heurté par la "vulgarité", de ce livre, sa violence, sa noirceur.
Il faut néanmoins admettre que Patrik et Garance sont attachants et que jusqu'au bout on interprète, on fustige, on imagine mais on ne peut réellement mettre un nom sur le meurtrier.
Ce thriller m'a gardé en haleine et finalement, je peux dire que j'ai beaucoup apprécié cette lecture.

1 petit(s) cri(s):

Cécile a dit…

Je suis pas fan des polars mais je note, si un jour je veux en lire un !
Longue vie à ton blog alors !

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse....