Attentat - Amélie Nothomb


Quatrième de couverture
La première fois que je me vis dans un miroir, je ris : je ne croyais pas que c'était moi. À présent, quand je regarde mon reflet, je ris : je sais que c'est moi. Et tant de hideur a quelque chose de drôle.Épiphane Otos serait-il condamné par sa laideur à vivre exclu de la société des hommes et interdit d'amour ? Devenu la star paradoxale d'une agence de top models, Épiphane sera tour à tour martyr et bourreau, ambassadeur de la monstruosité internationale et amoureux de la divine Éthel, une jeune comédienne émue par sa hideur.Sur un thème éternel, l'auteur d'Hygiène de l'assassin et des Catilinaires nous offre un conte cruel et drôle.  


Mon avis
On m'a beaucoup vanté Amélie Nothomb, raison pour laquelle je me suis laissée tentée.
Attentat, a tout d'abord commencé par m'irriter, mon premier ressenti fut: berk j'aime pas...
Mais hors de question d'abandonner, il fallait persévérer. Ce que j'ai fait.
Moralité, c'est en deux soirée que j'ai lu ce livre et c'est un avis totalement paradoxal...
Dans un sens, que le livre soit écrit à la première personne ne me sied pas beaucoup, l'écriture directe de l'auteur, je n'y suis pas familiarisée.
Néanmoins, une écriture recherchée, des descriptions très belles, une histoire prenante font que j'ai fini par aimer ce livre.
Une ôde à l'Amour avec un grand A. L'amour jusqu'à la mort, Un être hideux et une femme d'une beauté incroyable, un récit qui sent l'ère actuel, l'amour impossible...
Je me procurerai un autre Nothomb, afin de me faire une idée plus précise de l'auteur.


1 petit(s) cri(s):

Soundandfury a dit…

Tu sais déjà lequel?

Il y a vraiment avec cette auteure des bons et des mauvais crus...

Mon préféré reste Stupeur et tremblement.

Enregistrer un commentaire

votre avis m'intéresse....